Je vous propose à l'atelier l'essai de mes principaux modèles de guitares romantiques et classiques.

Le délai de réalisation actuel est plutôt court, de 10 mois environ. Les prix de base sont à retrouver ici, étant entendu que toute option, à la hausse mais également à la baisse, est possible.

Les romantiques

Guitare romantique d'après Petitjean, Mirecourt 1820, d'après un instrument du Musée de l'archèterie et de la lutherie. Diapason 641mm, Caisse en érable ondé ou moucheté, table épicéa, manche plaqué ébène, touche et chevalet ébène, filets ébène et os, rosace à points de nacre, chevilles tournées à l'atelier.

petitjean_front_horz.jpg

guitare_romantique_petitjean.jpgpetitjean_34_av.jpgpetitjean_ar.jpgpetitjean_cote.jpg

Guitare romantique d'après Grobert (Modèle d'après l'instrument E.375, ayant appartenu à Berlioz et Paganini, exposé à la Philharmonie de Paris. Caisse en palissandre massif, (fond plaqué en option), table épicéa, fileterie soignée en os et ébène, manche plaqué avec talon ébène rapporté façon Lacote, chevilles tournées à l'atelier. Diapason 636 mm.

grobert_av_horz.jpg

grobert_av.jpggrobert_34_av.jpggrobert_34_ar.jpggrobert.jpggrobert_chevalet.jpggrobert_rosace.jpggrobert_tete_ar.jpg

Guitare romantique d'après Panormo (1845, d'après l'instrument 2014 du St Cecilia Museum, University of Edinburgh). Diapason 634mm, vernis au tampon, frettes barrettes 1mm ou modernes, mécaniques inversées (rouleaux au dessus) de chez Klaus Scheller.

Panormo_av_horz.jpg

Panormo_av.jpgpanormo_34_av.jpgpanormo_34_ar.jpgpanormo_ar.jpgpanormo_chevalet.jpgpanormo_ouie.jpgpanormo_tete_ar.jpgpanormo_tete_av.jpg

Romantique d'après Stauffer
, modèle Legnani (1829, University of Edinburgh n° 3838), dos érable ondé d'une pièce, touche flottante, manche réglable vernis noir, frettes barrettes 2mm ou modernes, mécaniques viennoises Rubner.

stauffer_front_horz.jpg

stauffer_front.jpgstauffer_34_av.jpgstauffer_profil.jpgstauffer_ar.jpg

Les classiques


Guitare classique de concert
, librement réinterprétée d'après Torres "La Suprema" 1864. Palissandre, touche ébène, fileterie élaborée, rosace mosaïque, vernis traditionnel au tampon, mécaniques allemandes Klaus Scheller (ce qui se fait de mieux).

concert_av_horz.jpg

etude_avant.jpgconcert_34_av.jpgconcert_34_ar.jpgconcert_ar.jpgconcert_tasseau.jpgconcert_chevalet.jpgconcert_ouie.jpgconcert_talon.jpgconcert_tete.jpg

Guitare classique d'étude
, librement réinterprétée d'après Torres "La Suprema" 1864. Une guitare légère, simple, équilibrée et sans compromis sur la qualité de fabrication et à prix étudié. Le barrage bénéficie de la même attention que sur les modèles supérieurs. Le diapason est de 650 mm. Je vous propose une finition huilée satinée, qui s’accommodera de tous les bois à pores serrés : érable ondé, cerisier, poirier. Mécaniques Rubner ou Schaller.

etude_avant_horz.jpg

etude_avant.jpgetude_34_avant.jpgetude_34_ar.jpgetude_ar.jpg


Les luths et mandolines

Luth renaissance 7 chœurs d'après Wendelio Venere, Padoue 1582. Caisse cerisier, manche poirier.

Luth_renaissance_7_choeurs.jpg

Mandoline napolitaine en érable ondé, d'après Luigi Embergher, Rome 1932

mandoline_Embergher.jpg

Les électriques

Des réalisations passées qui s'écartent un peu des productions habituelles de l'atelier mais que j'ai toujours plaisir à fabriquer quand la demande s'exprime.

Lapsteel 24 cases, librement inspiré d'un modèle des années 60, très classique dans sa réalisation : tout érable ondé et ébène, vernis au tampon.

lapsteel.jpg